Les Petits Pois

petits_pois_1

(…) « … Un soir, par un temps affreux, éclairs et tonnerre, cascades de pluie que c’en était effrayant, on frappa à la porte de la ville et le vieux roi lui-même alla ouvrir. C’était une princesse qui était là, dehors. Mais grands dieux ! de quoi avait-elle l’air dans cette pluie, par ce temps ! L’eau coulait de ses cheveux et de ses vêtements, entrait par la pointe de ses chaussures et ressortait par le talon… et elle prétendait être une véritable princesse !

« Nous allons bien voir ça », pensait la vieille reine, mais elle ne dit rien. Elle alla dans la chambre à coucher, retira toute la literie et mit un petit pois au fond du lit ; elle prit ensuite vingt matelas qu’elle empila sur le petit pois et, par-dessus, elle mit encore vingt édredons en plumes d’eider. C’est là-dessus que la princesse devait coucher cette nuit-là. Au matin, on lui demanda comment elle avait dormi.
« Affreusement mal, répondit-elle, je n’ai presque pas fermé l’œil de la nuit. Dieu sait ce qu’il y avait dans ce lit. J’étais couchée sur quelque chose de si dur que j’en ai des bleus et des noirs sur tout le corps ! C’est terrible ! »

Alors ils reconnurent que c’était une vraie princesse puisque, à travers les vingt matelas et les vingt édredons en plumes d’eider, elle avait senti le petit pois. Une peau aussi sensible ne pouvait être que celle d’une authentique princesse. » (…)

Extrait de La Princesse au Petit Pois, d’Andersen, publié en 1835.

Le petit pois est un légume récolté avant sa pleine maturité.

Présent sur les étales des marchés au printemps et en été, le petit pois ne se conserve que 24h au réfrigérateur. 500g de cosses donnent  environ 175g de petits pois.

Le petit pois se consomme cuit à la vapeur ou braisé. L’ajout d’un morceau de sucre pendant sa cuisson permet d’adoucir son goût. En jardinière, vous pourrez l’associer à des navets, des carottes et des oignons. Il accompagne aussi bien les viandes que les poissons. Mixé, il se déguste en soupe, en mousse et en sauce.

Les jeunes cosses appelées pois mange-tout ou pois gourmands se consomment également.

Le petit pois est riche en potassium, en phosphore, en magnésium et en fer. Il contribue à reminéraliser l’organisme. Il contient plus de glucides, de protéines et de fibres que la majeur partie des légumes frais.

petits_pois_2

Recette :

Les Petits Pois Printaniers à l’Ancienne

24 réflexions au sujet de « Les Petits Pois »

  1. ça donne envie de se manger une belle jardinière de légumes !! petits pois frais,carottes, pommes de terre et petits lardons !! j’adore ça !! Bisous

  2. nos petits pois sont là…tout frais attendant d’être cuisinés…C’est un grand plaisir de te retrouver…merci pour ta fidélité et ton passage qui nous a fait chaud au cœur… plein de gros bisous et belle journée ensoleillée

  3. Ping : Les Petits Pois Printaniers à l’Ancienne | Le Ballet Des Gourmets

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>