Le Comté

le comté

Né au Moyen-âge, dans la ville de Comté, ce fromage est à base de lait de vache, à pâte pressée cuite. Il se présente sous forme de meules qui pèsent de 32 à 45kg.
Le comté reçoit son appellation AOC en 1958. Il fait aujourd’hui parti des fromages les plus consommés de France.

Ce sont les vaches montbéliardes françaises qui produisent le lait utile au comté. Le fromager va le chauffer, le déposer et le presser dans des moules à comté jusqu’à l’obtention de belles meules blanches et molles. Puis, durant 4 à 24 mois, dans la pénombre, chaque meule est affinée et régulièrement retournée et frottée au sel.
Le fromage est ensuite goûté, noté et reçoit son appellation comté ou comté extra, à condition d’obtenir une note supérieur à 12/20.

Le comté est riche en phosphore, calcium et protéines.
C’est de juin à décembre qu’il sera le plus fruité. L’hiver, il sera plus sec mais aussi plus fort en goût.
Le comté est un fromage peu ordinaire. Sa couleur, sa texture et ses arômes varient.

Le comté se déguste en fromage de table mais il peut aussi se déguster ajouté à des salades ou des poêlés. L’hiver, le comté saura vous réchauffer en se mariant aux fromages des fondues savoyardes !

le comté

11 réflexions au sujet de « Le Comté »

  1. Merci pour vos vœux. Bonne et heureuse année 2015 à vous deux, je vous souhaite de jolies choses. Sachez comme à chacune de vos publications nous faire saliver avec vos belles recettes, et et vos magnifiques photos…
    Bises,
    Une fan Grain2Sucre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>