Le Chou de Bruxelles

Chou de BruxellesAu XVIIème, les habitants de Saint Gilles, ville voisine de Bruxelles, sont à la recherche d’une variété de chou plus rentable que les autres ; une variété qui pousserait à la verticale sur de longues tiges. Ils créent alors cet hybride… le chou de Bruxelles !

Cultivé d’octobre à février, le chou de Bruxelles se choisit bien frais et bien vert.
Ce petit chou pommé se conserve une semaine dans le bac à légumes du réfrigérateur.

Peu calorique, le chou de Bruxelles est riche en vitamines et sels minéraux.
Il ne se mange que cuit.

Pour le préparer…
Coupez le trognon du chou sans que les feuilles ne se détachent. Enlevez les feuilles abimées. Lavez à l’eau vinaigrée. Rincez bien.
Faites cuire 15 à 20 min dans l’eau bouillante. Egouttez.
Il est également possible de le cuire à la vapeur.

Il existe une grande quantité de recettes pour le déguster… au beurre, à la crème, en gratin, braisé, sauté à la poêle, ou en purée. Le chou de Bruxelles est un excellent accompagnement des viandes mais sait aussi se faire apprécier froid, en salade.

4 réflexions au sujet de « Le Chou de Bruxelles »

  1. Saint-Gilles est une des 19 communes (ou 19 arrondissements) qui composent la ville de Bruxelles, y’a même une confrérie du chou de bruxelles c’est marrant, j’habitais juste en face
    et j’adore ce petit chou !!
    bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>